Après la Finlande et les Pays-Bas, l’Écosse, parmi d’autres pays, s’apprête à mener des expérimentations de revenu inconditionnel. Article original à lire sur le site du BIEN.

Adaptation française : Fanny Vidalenche.

Une expérimentation de revenu de base en Écosse apparaît plus que jamais envisageable à la lumière des réunions du conseil de la région du Fife et de la ville de Glasgow tenues fin novembre.

L’intérêt pour le revenu de base a grandi en Écosse en 2016. En mars, le plus grand parti politique du pays, le Parti National Ecossais (SNP), a adopté une proposition soutenant le revenu de base. En mai, l’intérêt pour l’idée était de nouveau alimenté quand le Professeur Guy Standing, cofondateur du BIEN et professeur chargé de recherche adjoint à la SOAS (École des études Orientales et Africaines), a prononcé la conférence Angus Millar pour la Société Royale des Arts (RSA) en Ecosse. La conférence de Standing, consacrée à un revenu de base en Ecosse, a été suivie d’une table ronde réunissant des fonctionnaires du gouvernement écossais, des autorités locales, des membres de groupes de réflexion et de groupes communautaires.

Ces discussions se sont concrétisées par la planification de plusieurs événements liés au revenu de base en novembre, de manière à les faire coïncider avec le retour de Standing en Écosse qui devait donner un cours sur Kilbrandon à l’Université de Strathclyde. Il s’agissait de deux réunions sur des expérimentations de revenu de base – l’une avec le conseil du Fife et l’autre avec le conseil municipal de Glasgow – en plus du lancement officiel du Citizen’s Basic Income Network Scotland (CBINS), la filiale écossaise du BIEN.

Réunion du conseil du Fife

Le vendredi 25 novembre, le Conseil de la région du Fife a tenu une table ronde à Dunfermline pour discuter d’une expérimentation dans la région du conseil.

L’événement a réuni des conseillers, des fonctionnaires, des membres du RCDI et d’autres personnes intéressées par le revenu de base.

Standing a assisté à la réunion et a donné un aperçu des expériences menées dans d’autres parties du monde et de leurs implications potentielles pour l’Ecosse. À la suite de la présentation de Standing, les participants ont discuté des prochaines étapes de la mise en œuvre d’un projet pilote et ont décidé de convoquer un groupe pour réaliser une première étude de faisabilité au début de 2017. Ensuite, si le groupe détermine qu’un financement suffisant peut être obtenu, il procédera à la définition formelle du projet.

Jamie Cooke, responsable de la RSA en Ecosse, a également participé à la réunion. Commentant les progrès faits sur la planification du projet, celui-ci dit :

« Il s’agit d’une avancée significative pour le revenu de base en Ecosse, ce qui donne une chance très réaliste de voir une expérimentation se dérouler en Ecosse au cours des prochaines années ».

La Commission Fairer Fife, une commission indépendante créée par le conseil de la région du Fife, a d’abord recommandé un projet pilote sur le revenu de base dans un rapport publié en novembre 2015, parmi l’une des 40 recommandations politiques pour parvenir à un «Fife plus équitable» d’ici 2030. Plus précisément, il a encouragé le Fife Partnership, le conseil de planification communautaire du Fife, à sélectionner une ville dans la région du conseil pour y mener un projet pilote basé sur les meilleures pratiques mondiales (par exemple, au moment de la rédaction du rapport, l’expérimentation conçue par la ville néerlandaise d’Utrecht). Le projet pilote a été ajouté aux propositions de la Commission chargée de la lutte contre la pauvreté, qui, par ailleurs s’est concentrée essentiellement sur la promotion du travail et de l’emploi.

Réunion du conseil municipal de Glasgow

Glasgow, la plus grande ville d’Ecosse, envisage également un projet sur le revenu de base.

Le jeudi 24 novembre, le conseil municipal de Glasgow a convoqué une réunion pour discuter des idées pour la ville.

Selon Cooke, les discussions à cette réunion ont démontré que la ville a « un soutien plus développé et enthousiaste pour le revenu de base » que ne le pensaient les partisans, et le conseil a accepté de continuer à examiner l’idée.

S’exprimant lors du lancement du CBINS, le samedi 26 novembre, le conseiller de Glasgow, Matt Kerr, a annoncé que le conseil avait chargé ses agents de commencer un travail de recherche et de conception d’une étude pilote au niveau local.

Plus d’informations :

Fairer Fife Commission (Novembre 2015) “Fairness Matters”, Report proposing a basic income pilot as one strategy to address poverty in Fife.

Kathleen Nutt (22 novembre2016) “Trial for a basic income for all may go ahead in Scotland,” The National, Initial media announcement in advance of the Dunfermline meeting on a basic income pilot for Fife.


Merci à Jamie Cooke de RSA Scotland pour la plupart des informations contenues dans cet article.

Photo : CC Pixabay, Bernhard_Staerck.